Retour à la page d'accueil Contact
Victimes-Amiante.org
 

Cristallerie de Baccarat : une nouvelle victoire des victimes de l’amiante

Publié le : 29-05-2019


La Cour d’appel de Nancy avait reconnu le préjudice d’anxiété pour 36 salariés de la Cristallerie de Baccarat, qui avaient été exposé à l’amiante de 1970 à 1980.

Le 23 mai 2019, la Cour de cassation, vient de confirmer leur préjudice d’anxiété, pour 30 salariés de la Cristallerie de Baccarat, qui avaient été exposé aux poussières d’amiante pendant de nombreuses années.

La Cristallerie de Baccarat est condamnée à verser 13 000 € à chaque salarié.


Confirmation d’un préjudice spécifique d’anxiété

Après 6 ans de procédure, c’est une nouvelle victoire pour les victimes de l’amiante dans leur lutte pour faire reconnaitre leur préjudice d’anxiété.

SOS AMIANTE se réjouit de cette nouvelle décision de la Cour de cassation même si cette nouvelle victoire, qui constitue la fin d’une injustice, ne doit pas cacher l’énorme scandale sanitaire de l’amiante qui reste toujours impuni.