Retour à la page d'accueil Contact
Victimes-Amiante.org
 

Aide au cours de la procédure pour l'indemnisation des Victimes de l'Amiante

Indemnisation des ayants droit

Votre préjudice direct

  • Préjudice moral
    Il s'agit du préjudice résultant du décès et de l'accompagnement de la victime au cours de sa maladie.
    Le préjudice moral du conjoint est de l'ordre de 30 000 € selon le F.I.V.A..

Le préjudice revenant à la succession (dans le cas où la demande d'indemnisation a été faite avant le décès)

  • Les préjudices financiers
    Il s'agit du préjudice de la victime, subi avant son décès, transmis aux héritiers
  • les frais engagés pour se soigner, restés à la charge de la victime ( hospitalisation, chirurgie, pharmacie, rééducation, location de matériel ... )
  • les salaires ou revenus qui auraient été perçus avant le décès si la victime n'avait pas été malade
  • l'Incapacité Permanente Partielle, déterminée par l'étude du rapport médical établi à la demande de l'organisme social de la personne décédée ou tous autres documents médicaux
  • Les préjudices personnels
  • Les souffrances endurées, physiques et psychiques
    Il est évoqué des préjudices moraux
  • Les autres préjudices ( agrément, esthétique ...)
Il est évident que vous êtes dans l'impossibilité totale de faire une évaluation financière correcte de ces différents postes de préjudices.
De plus, vous êtes souvent fragilisé par une santé précaire en relation avec votre maladie professionnelle souvent évolutive.
Pour les ayants droit, la tâche est encore plus complexe et se rajoute à la détresse de la perte d'un être cher.

S.O.S. AMIANTE, par l'intermédiaire d'avocats spécialisés dans l'évaluation des dommages corporels, vous permettra de faire une juste évaluation de vos différents préjudices, d'apporter les justificatifs nécessaires, pour obtenir la meilleure indemnisation auprès du F.I.V.A.